Mobile First Indexing

Ça y est, c’est officiel, d’ici quelques semaines, Google passe au Mobile First Indexing (MFI). Priorité sera donc donnée à l’indexation des pages mobiles sur les autres.  La tendance de la consultation des sites via smartphone ne faisant que progresser, il était attendu que tôt ou tard cette modification des conditions d’indexation serait généralisée.

Annoncée à la fin 2016, ce changement méthodologique a connu un déploiement plus compliqué que prévu ce qui a poussé Google a retarder son lancement officiel.

Répartition actuelle du trafic web en France d'après Statcounter (Mobiles, PC, tablettes)
Mobiles 52.38%
Desktop 31.65%
T. 15.97%
digital-marketing-seo
scale Arek Socha
Mobile First Indexing

Quelles conséquences ?

A partir de début avril, tous les sites indexés par Google le seront au travers de leur version mobile et non plus leur version PC. C’est donc cette version mobile qui servira de référence pour le référencement.

Google a aussi insisté sur la nécessité de bien insérer les mêmes micro-données sur la version mobile que sur la version desktop. Ces données l’aident en effet à mieux comprendre les pages. En outre, elles sont utilisées pour enrichir l’affichage des pages dans les résultats. “Les sites marchands qui convertissent bien sur mobile, comme le travel ou le prêt-à-porter, ont déjà réalisé ce genre d’optimisation, mais ce n’est pas sûr que ce soit le cas de tous les sites”, remarque le head of performance content chez Performics, qui rappelle que de nombreux sites ont encore plus de trafic issu du desktop que du mobile.

Risques ou opportunité ?

Le risque est clairement lié à la perte positionnement de votre site si celui-ci n’est pas mobile responsive d’une part, mais également si la version mobile est différente de la version PC. La future mise à jour de la norme d’indexation encourage les créateurs de site à utiliser le responsive design et même à penser les sites d’abord en version mobile (mobile first design) puis ensuite en version pc/tablette.

Mais un site dont l’ergonomie est pensé mobile first design attirera d’avantage les jeunes internautes qui consultent, téléchargent, achètent majoritairement via un smartphone (9 sur 10 pour les moins de 35 ans selon Médiamétrie).

Chiffres clés des moteurs de recherche

  • Google a indexé 130 000 milliards de page web et ses robots visitent pas moins de 20 milliards de sites internet, chaque jour.
  • 80 000 requêtes sont soumises toutes les secondes. Cela représente plus de 6.9 milliards de requêtes par jour.
  • En France, 90 % du trafic naturel acquis par les sites internet est généré par Google.
  • On compte 5,1 milliards de mobinautes contre 4,5 milliards d’internautes. Cela représente environ 70% de la population mondiale.
  • Près de 80 % du temps passé sur les réseaux sociaux se fait via un téléphone mobile.

Comment prenons-nous en charge ces nouvelles conditions d'indexation ?

Nul besoin de modifier nos sites pour qu’ils soient en première page Google, car tous nos sites répondent déjà aux nouvelles normes d’indexation Google et sont 100% mobile first design. 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour haut de page